Eric DEVRIENDT

 

 

Le virtuel

N'est pas qu'un qualificatif lié aux jeux, et à cette trame numérique tissée autour de nous. Il qualifie aussi l'art et l'ensemble des objets qui nous entourent.

Oui, tout ce qui nous entoure n'est finalement qu'une interprétation de l'esprit chacun sa réalité, chacune différente.

On compose son univers à sa manière comme on agence sa maison, lui donnant un style grâce à une multitude d'objets placés selon son goût.

L'art

Comme cette réalité, fait aussi appel à tout notre vécu et à cette manière dont on interprète le monde autour de nous, nous sensibilisant à tous sortes d'indices qui nous permettent de comprendre ce qui est visible.

C'est cette faculté de voir en analysant chaque détail que j'essaie de susciter, chez moi et chez les autres.

Au-delà de sa forme tout ce qui me parle d'un objet, de son vécu, réside là, dans ces traces et ces marques qui le recouvrent.

Erosion, corrosion,

Deux phénomènes liés au temps, à l'usure du vent de l'eau, à cette main naturelle qui met à l'épreuve tout ce qui existe sur Terre.

La nature, comme nous les hommes, les artistes, semble vouloir marquer de sa patte toute matière minérale, végétale et y réussit quelque fois mieux que nous…

Nous rappelant que tout ce qui est, est à l'épreuve du temps et finira un jour par disparaître pour rejoindre cette masse qui constitue notre monde.


Le monumental

Mettre mon travail à l'échelle monumentale, à la sur-échelle de l'homme pour le ramener à l 'enfance.

Pour qu'il puisse comme quand il jouait, évoluer dans un univers imaginaire.
par la place qu'il occupe, de par sa taille, sa trois "dimentionalité "

Sa taille le rend palpable, présent, incontournable. La confrontation à notre réalité personnelle le rend inévitable et fait voyager le spectateur dans son univers, son imagination.

Le lieu

Il est comme le socle, tout a une connotation et interagit sur ce qui l'entoure. Son choix est important autant que ceux qui ont accompagné l'évolution de la sculpture. Aucun lieu n'est neutre.

L'espace qui entoure l'œuvre, les moyens développés pour en faire la publicité, interfèreront sur son interprétation.